Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
03-07-2020

Marseille Fos : découvrez les solutions lauréates du SmartPort Challenge #2

image
 

Dévoilées le 16 juin par le Grand Port Maritime de Marseille Fos, la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence et Aix-Marseille Université, les entreprises retenues pour relever les 8 défis du SmartPort Challenge 2020 sont entrées dans la période dite d'expérimentation. Focus sur ces innovations au service du port du futur.

C'est en lien rapproché avec leur porteur de défi respectif, que les lauréats vont travailler jusqu'en septembre sur le prototypage de leur solution. Une phase décisive dans ce programme d'open innovation organisé pour la 2e année par Marseille Fos, le French SmartPort in Med. C'est lors du 1er SmartPort Day à Marseille le 6 février que les candidatures 2020 étaient lancées avec 8 défis identifiés. 57 entreprises ont candidaté (plus que l'an dernier) et le jury s'est réuni courant avril en visio pour sélectionner les lauréats qui ont démarré l'étape de co-innovation le 8 juin. Accompagnés par the camp et l’équipe du SmartPort, les binômes porteurs de solutions / porteurs de défis ont 4 mois pour concevoir, tester et expérimenter avant de valoriser les résultats en octobre prochain, lors du SmartPort Day.

SmartPort Challenge 2020 par Marseille Fos

Quelles sont ces solutions pour un port intelligent à l'étape du prototypage ?  

  • Répondant au défi lancé par EDF, la solution conçue par l'entreprise languedocienne Acqua.eco est un exemple d'économie circulaire et d'écologie industrielle : elle va transformer un déchet en ressources, traiter les eaux usées des navires de croisière (1900 m3 par bateau) pour réutiliser l'eau, stocker et exploiter son potentiel énergétique.
  • Le cabinet marseillais Implexe a relevé le défi du triptyque Etat-Dreal / Syndicat des Pilotes / AtmoSud en inventant un outil de calcul, raccordé au simulateur des stations de pilotage, qui indique la vitesse, la trajectoire d’approche d'un quai et la puissance à utiliser pour réduire l'impact environnemental des manœuvres en zone portuaire.
  • Afin de répondre au défi du tandem Interxion / Dalkia Smart Building, le spécialiste isérois du jumeau numérique, My Digital Building, a conçu un démonstrateur de l'innocuité environnementale du river cooling, procédé de refroidissement des data centers qui respecte la biodiversité des milieux marins.
  • Arthur Schmitt, l'ingénieur maker basé à Aix-en-Provence, aux manettes de POC Studio (Proof Of Concept), spécialiste du prototypage collaboratif, relève le défi de Hammerson - Les Terrasses du Port en élaborant une solution numérique attractive et pédagogique pour le grand public, notamment le jeune public, qui valorise les actions durables de tous les acteurs du Port.
  • Au défi soulevé par Naval Group de l'amélioration du contrôle des navires en exploitation ou en escale et des infrastructures portuaires, c'est Inouid qui répond : ce porteur de solutions pour l'IoT industriel basé en région lyonnaise propose, via des objets connectés, une gestion facilitée et fiabilisée des équipements dans un environnement contraint.
  • Toujours dans le domaine de l'IoT, l'entreprise marseillaise Anatsol propose un scellé connecté intelligent et sécurisé, qui enregistre et communique toute preuve d’ouverture inattendue d'un conteneur. Objectif ? Répondre au défi de Traxens de trouver une technologie complémentaire de la sienne pour limiter l'immobilisation de ses smarts containers.
  • Comment optimiser les caméras du port pour optimiser les flux routiers et ferroviaires tout en en diminuant les impacts environnementaux ? A ce challenge lancé par Marseille Fos, l'IA développée par le groupe basé à Marseille Eura Nova se sert de la source vidéo pour identifier les points de congestion récurrents, en trouver la cause et prédire l’état futur du trafic.
  • Quant au 8e défi, celui de CMA CGM recherchant un partenaire garantissant l'alimentation en énergie renouvelable de ses 20 millions de containers frigorifiques transportés par an, la solution Helion Hydrogen Power répond, mais hors challenge, donc sans la dotation de 15 000 €, car filiale d'un grand groupe (Areva).

Téléchargez le dossier de presse complet du SmartPort Challenge #2

Photos © Marseille Fos - Le French SmartPort in Med

 
 
 
carte
CCI STORE
- MARKETPLACE
Restez connectés

twitter  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site