Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
13-07-2022

Que retenir de la situation actuelle des entrepreneurs en région Sud ?

image
 

Le dernier baromètre de conjoncture trimestrielle de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur dresse le bilan et les prévisions de 3 200 entreprises interrogées entre avril et juin. Elles ont également répondu à une question d'actualité : l'impact sur l'activité du conflit aux portes de l'Europe. Un impact bien réel.

D'un point de vue global, les menaces redoutées au début de la guerre en Ukraine ainsi que les problématiques apparues avec la crise sanitaire se sont confirmées au 2e trimestre : inflation (coûts de l'énergie et des matières premières), difficultés d'approvisionnement et pénurie de main d'œuvre dans plusieurs secteurs d'activité. Ces données sont détaillées et analysées dans le baromètre de conjoncture N°30 du réseau CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les répercussions du conflit en Ukraine sont ressenties par plus d'un tiers des dirigeants régionaux  : 37 % subissent un impact fort, voire très fort. De quels types ? En premier lieu, la montée des coûts de production : soit liée à la hausse du prix des matières premières (pour les trois quarts des entrepreneurs, 73 %), soit causée par la flambée du prix de l’énergie (pour plus de la moitié d'entre eux, 63 %) ; et la moitié des entreprises (49 %) répercutent cette hausse sur leur prix de vente en augmentation. Ensuite, 57 % des entrepreneurs subissent des soucis d'approvisionnement en matières premières.

On peut, sans risque, voir un lien de cause à effet entre l'inflation et la situation financière de ces 3 200 entreprises : un tiers d'entre elles (33,5 %) constatent une baisse des marges à la fin du 1er trimestre malgré des carnets de commande stables pour 60,5 % et en hausse pour 20,7 % des répondantes. Effet boule de neige ? Si le niveau de confiance dans la vie de l'entreprise reste stable et toujours élevé (69 %) par rapport au 1er trimestre, l'inquiétude pour l'économie mondiale progresse au 2e trimestre et concerne 74 % des dirigeants interrogés.

Une bonne et une mauvaise nouvelle ? Les entreprises régionales recrutent mais ne trouvent pas de candidats. Les prévisions d'emploi étaient très positives au 2e trimestre, surtout dans les entreprises de plus de 540 salariés et dans l'industrie, le commerce, le tourisme et les services liés. Philippe Renaudi, président de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur confiait à la presse mercredi 6 juillet : « la pénurie de main d’œuvre dans des métiers déjà en tension comme l’hôtellerie-restauration perdure et c’est aussi le cas dans la construction. Une des solutions est la formation, en apprentissage et en continu, et sur ce levier, les CCI sont au cœur du jeu. »  Et pour faire matcher les besoins et les compétences dans le tourisme, la plateforme eDRH Sud a ouvert un onglet dédié au secteur : il y avait 2 309 postes dans le tourisme à pourvoir le 13 mai : il y en a encore 1 900 au 13 juillet dans toute la région.



Baromètre N°30 Activité & zoom Impact Ukraine

 
 
 
carte
CCI STORE
- MARKETPLACE
Restez connectés

twitter  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site