Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
12-01-2021

Tourisme de croisière : comment les 3 clubs préparent la reprise d'activité

image
 

Même si l'activité croisière a été considérablement impactée par la crise sanitaire, les acteurs de la filière n'ont pas mis leur action à l'arrêt, bien au contraire : ils étaient 300 à participer au premier workshop digitalisé des trois clubs de Provence-Alpes-Côte d'Azur les 25, 26 et 27 novembre dernier. 

Dans le cadre du contrat de filière régional Tourisme de Croisière signé en mars 2019 et entré dans son second volet opérationnel en février 2020, Marseille Provence Cruise Club, Var Provence Cruise Club et French Riviera Cruise Club ont poursuivi les travaux pour coconstruire une filière modèle : plus responsable, innovante et durable ; un workshop d'autant plus utile dans ce nouveau contexte sanitaire et économique qui nécessite adaptation, anticipation et concertation en vue d'une reprise sous les meilleurs auspices... dès qu'elle sera possible !

7 débats en visioconférence et 200 rendez-vous BtoB ont permis de dresser un état des lieux de l'ensemble des problématiques : des protocoles à bord des navires jusqu’aux nécessaires adaptations des prestations, en passant par une parfaite prise en compte des critères durables de cette industrie ; ceci avec le souci permanent d’allier la sécurité sanitaire au plaisir des vacances en croisière.


workshop clubs croisière région sudL'arrêt progressif de l'activité croisière, puis sa reprise très partielle, ont pesé lourdement sur les compagnies, leurs employés, mais aussi toute l’industrie du tourisme, notamment pour les ports de la Méditerranée. Les compagnies ont travaillé en concertation avec les Gouvernements et l’Union Européenne sur un protocole Covid19 strict et sur ses modalités d’application. Cela s'est traduit par de gros investissements pour un redémarrage durant l’été 2020, avec la jauge de 250 passagers compatible avec certains navires. Des milliers de vacanciers ont ainsi repris la mer sur Costa, MSC ou Ponant en toute sécurité. Mais avec le second confinement, les stratégies ont été différentes en fonction des pays. A ce jour, les armateurs sont toujours en attente d’autorisation pour une reprise en France.

Qui dit croisière, dit escales et excursions et donc soulève aussi la question des protocoles sanitaires à quai. Outre tous les contrôles avant l’embarquement, pendant et durant le séjour à bord, la prise très régulière de température, les tests de dépistage, tous les professionnels de la filière ont mis en place un cahier des charges très strict. Par exemple, les groupes inscrits aux excursions sont réduits, les bus désinfectés avec seulement 50 à 70 % de leur capacité utilisée et les conducteurs et guides testés ; les visites en plein air sont privilégiées, les lieux scrupuleusement sélectionnés pour leur adaptabilité au protocole. Enfin, les touristes ne peuvent quitter le groupe sous peine de se voir refuser le retour à bord !

Poursuivre et même renforcer l'aspect durable de la croisière en Provence-Alpes-Côte d'Azur est un message compris de tous : les réceptifs travaillent  sur des produits plus écologiques, une meilleure répartition des visites sur le territoire, la création de nouvelles excursions en pleine nature et axée sur la mobilité douce (vélo) ; les débats ont aussi mis en évidence la nécessité de créer des synergies entre les armateurs, les réceptifs et les organismes en charge de promouvoir les territoires naturels (parcs naturels régionaux). 

Enfin, une croisière responsable passe aussi par des investissements environnementaux : MSC, Costa et Ponant ont réaffirmé leur politique de renouvellement de leur flotte. A quai, même engagement pour une escale zéro fumée : dans les ports, les mesures adoptées lors du Blue Maritime Summit sont parfaitement respectées (limitation de vitesse, carburant moins soufré, branchement électrique à quai comme c'est le cas à Marseille). Cannes a mis en place un cahier des charges très strict pour toutes les obligations des compagnies dont les bateaux sont au mouillage. Et Toulon travaille notamment sur le branchement électrique des navires et la réduction de la pollution sonore.

En conclusion, cet eWorkshop a  conforté la volonté commune aux 3 clubs Croisière régionaux de poursuivre les actions déjà bien amorcées en vue d’une reprise... très attendue !


Suivez l'actualité du Marseille Provence Cruise Club

Abonnez-vous à la page Linkedin du Var Provence Cruise Club

Abonnes-vous au compte Twitter du French Riviera Cruise Club / Riviera Ports

 
 
 
carte
CCI STORE
- MARKETPLACE
Restez connectés

twitter  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site