Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  WebTv-CCI-PACA  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
19-01-2017

Trois questions à Alain Lacroix, président de la CCI de région Paca

image
 

Investi dans ses nouvelles fonctions le 7 décembre dernier, Alain Lacroix a réuni, mardi 17 janvier, les membres de son Bureau. L'occasion d'un entretien à chaud, au sortir de cette première séance de travail et en amont de l'Assemblée générale du 26 janvier.




- Lors de votre investiture, vous évoquiez votre credo en la méthode du « travailler ensemble : consulter, écouter, proposer à l’arbitrage ». La première réunion du Bureau de la CCIR ce jour vous conforte-t-elle dans cette voie ?

"Sans aucun doute. Pour être franc, je n'en avais pas. J'ai consacré les premiers jours de ma prise de fonction à aller à la rencontre de chacun des présidents des chambres territoriales. J'ai découvert des hommes de grande qualité, pétris des enjeux de leur territoire, déterminés à être au service de ces derniers et animés de la volonté de construire un bloc uni autour de la CCI de région.

C'est le souhait de tous ; c'est la mission que je m'assigne. Je conçois la CCIR comme la "maison commune" des CCIT et le Bureau est en quelque sorte le "club des dirigeants". C'est donc une instance essentielle. C'est l'endroit où il importe que nous construisions à la fois la cohérence de nos actions et la cohésion de notre groupe.

Nous n'atteindrons ces objectifs qu'en partageant nos points de vue tant je suis convaincu que la coexistence d'avis contraires n'exclut pas l'existence d'une vérité.Et pour moi, la seule vérité qui vaille, c'est celle que nous partagerons. Voilà pour la cohérence.

Notre cohésion passera par deux choses : apprendre à nous connaitre en conjuguant nos qualités et nos différences, car au risque de surprendre, je suis convaincu que la cohésion résulte bien souvent de la conjugaison de différences qui se compensent. La cohésion de notre groupe sera mon souci permanent.

Le Bureau est le creuset où nous devrons forger cette ambition. En ce sens, le premier Bureau que j'ai animé dernièrement est tout à fait emblématique de ce que nous allons réussir à faire ensemble."


-  Vous êtes déjà au fait des rôles d’une CCI territoriale et d’une CCI de région ; néanmoins, y a-t-il un aspect des missions de la CCIR Paca que vous découvrez, que vous ne soupçonniez pas, qui retient votre attention ?

"Paradoxalement je ne suis pas très au fait du fonctionnement d'une CCI, encore moins de celui de la CCIR. Mais ça n'est pas nécessairement gênant. Cela m'oblige à
entrer dans les dossiers, ce que ne ferais pas nécessairement si j'avais l'impression de déjà maitriser le sujet. Cela évite aussi que je nourrisse des a priori.

J'ajouterai que le paradoxe est double au sens où, ne connaissant pas précisément le fonctionnement d'une institution comme la CCIR, j'ai en revanche -eu égard à mes expériences passées- une vraie vision des enjeux de conduite du changement qui pèsent sur les CCI et des modalités qu'il convient de satisfaire pour y parvenir, fonctionnant moi-même dans un modèle fédéral proche de l'organisation régionale des Chambres de Commerce et d'Industrie.

Néanmoins, durant ces quelques jours de prise de fonction, j'ai été interpelé par deux choses :

-L'extraordinaire palette des activités que gèrent les chambres, avec le sentiment confus que le public en ignore l'essentiel. Au moment où 72% de nos concitoyens disent avoir perdu confiance envers les institutions, les entreprises et les médias (cf. Baromètre Edelman Trust 2017), nous devons faire savoir qui nous sommes et ce à quoi nous servons car je pense que, sans verser dans l'autosatisfaction, nous sommes mieux que ce que les gens pensent de nous.

-La grandeur des attentes que nos partenaires extérieurs ont formulé à notre égard. Je considère ce deuxième point comme une circonstance favorable au développement de notre action, mais nous devrons, là encore, veiller à prendre toute notre place dans l'évolution que la loi NOTRe nous confère. Là encore, au-delà des bonnes intentions que l'on nous manifeste, nous devrons travailler à être au rendez-vous, tant j'ai la conviction que le temps est venu de conjuguer le public et le privé. En ce sens la CCIR est l'outil qui doit servir à réaliser ce pontage."


- Sans dévoiler tous les axes stratégiques pour la nouvelle mandature 2016-2021, quelle est votre priorité des 100 jours ?

" Au risque de surprendre, je n'ai aucune idée à ce stade car il nous appartiendra de construire ce plan stratégique ensemble. Et si j'avais une idée précise, permettez-moi de vous dire que je la garderais pour l'assemblée générale, au principe que je suis toujours respectueux du fonctionnement de nos institutions. C'est une question de correction et de discipline collective.

Je sais cependant qu'en terme de méthode :

  1.  ce plan devra s'appuyer sur le SDREII (Schéma Régional de Développement Economique d'Innovation et d'Internationalisation) qui en quelque sorte, même si c'est un peu réducteur, représente l'état du marché ;
  2.  nous devrons ensuite identifier nos propres ambitions qui, me semble-t-il, doivent être limitées pour les rendre lisibles et trouver leur déclinaison dans les schémas sectoriels qui en seront les plans d'action ;  
  3. nous devrons enfin consacrer une partie de cette feuille de route à identifier les chantiers à mettre en oeuvre pour réussir à transformer notre organisation, de manière à atteindre nos objectifs et nous adapter au monde dans lequel nous entrons.

J'ai juste une conviction sur la tonalité que je souhaiterais donner à ce plan.
Je suis un homme de développement. Je ne conçois l'écriture d'une feuille de route que si celle-ci est ambitieuse et qu'elle vise, à la fois, à mettre nos CCI au coeur de la mission qui est la leur (et de le faire savoir), à donner à notre institution toute sa place dans l'organisation du monde économique de notre région. Ces enjeux sont devant nous."


Qui est Alain Lacroix ? Biographie détaillée
 
 
 
carte
Restez connectés

twitter  WebTv-CCI-PACA  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site