logo

ouvrir
16-09-2013

Ouvrir la filière pommes haut-alpine vers l’industrie des produits dérivés

Le président de la CCI des Hautes-Alpes, Maurice Brun, a visité avec le préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, une société de négoce de pommes et de poires, la SA Philip. Elle commercialise 1 200 tonnes de fruits par an dont la moitié à l’exportation. Elle fournit également des industriels tels Andros et Saint-Mamet  mais se heurte à la concurrence des coopératives agricoles. La CCI propose de développer l’industrie des produits dérivés avec la création dans le département d’une unité de transformation de fruits. Toutes les conditions sont réunies (production, qualité, label IGP…) pour favoriser l’essor de la filière.

Le Dauphiné Libéré, p.4 – 14/09/13


TRANSITION ÉCONOMIQUE