logo

ouvrir
23-10-2013

Fralib : vers un 4e plan de sauvegarde de l’emploi

Les salariés de l’entreprise de production des sachets de thé Lipton et d’infusion L’Eléphant, implantée à Gémenos dans les Bouches-du-Rhône, et fermée depuis de nombreux  mois, viennent d’obtenir gain de cause face au groupe Unilever. Celui-ci avait  renoncé à mettre en œuvre un 4e plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) après l’annulation du 3e PSE  le 28 février dernier par la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Saisi par Fralib, le tribunal de Nanterre vient de demander à Unilever d’appliquer la décision de la cour d’appel. Le groupe va devoir mettre en place un nouveau PSE.

La Provence, p.II / La Marseillaise, p.7 – 23/10/13


INDUSTRIE