logo

ouvrir
28-11-2013

La future centrale à biomasse de Gardanne menace-t-elle les forêts régionales ?

L’ancienne centrale thermique de Gardanne (Provence 4) va être transformée en une unité de production d’énergie électrique à partir de biomasse. Le projet, mené par la société allemande E.ON, constitue une première en France et un exemple en matière de transition énergétique. La nouvelle chaudière disposera d’une puissance de 150 mégawatts et permettra d’alimenter 450 000 foyers en électricité. Ce projet va entraîner la création d’une filière d’approvisionnement en combustible d’origine végétale, évalué à 1 million de tonnes par an. Toutefois, il demeure très controversé, car il pourrait menacer le patrimoine forestier régional, notamment des Alpes du Sud.

Le Dauphiné Libéré, p.3 – 27/11/13


COMMERCE / TOURISME