logo

ouvrir
17-03-2014

TRANSMISSION : "IL ETAIT ESSENTIEL D'IDENTIFIER LES FREINS ET LES ATTENTES"

image
 

Quand on évoque 283 648 emplois menacés au cours des dix prochaines années en région, on parle bien de postes existants, au sein d'entreprises viables, risquant de disparaître si les dirigeants n'anticipent pas leur cession. Or, la nouvelle étude du réseau des CCI de PACA démontre que seuls 37% des entrepreneurs de 55 ans interrogés y ont songé...

Comme l'exprime Dominique Estève, président de la CCIR PACA, "il était essentiel d'identifier les freins et les attentes de ces entrepreneurs cédants potentiels", ceci, afin de pouvoir réagir et agir en renforçant l'accompagnement sur cette problématique majeure.Tel était l'objectif de l'enquête réalisée fin 2013.  L'étude régionale Transmission d'Entreprise publiée ce jour livre l'analyse de 9 874 paroles de dirigeants. Il en ressort un résultat parlant : plus de la moitié d'entre eux sous-estiment le temps nécessaire pour gérer cette transmission, alors qu'il faut compter de 3 à 5 ans pour s'y préparer et mener à bien le "passage de relais". Quant aux attentes exprimées, la mise en relation avec des repreneurs arrive en priorité, suivie du conseil et de l'accompagnement dans les démarches. La cession-reprise d'entreprise est bien un enjeu économique fondamental et un volet d'actions prioritaires à mettre en place, adapter, optimiser par les CCI de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Visuel de l'étude Transmission d'entreprise  © Atelier Alexandre Imbert