logo

ouvrir
20-03-2014

Des compétences municipales de plus en plus réduites

Les élections municipales des 23 et 30 mars est l’occasion de souligner l’évolution du pouvoir des maires depuis les premières lois de décentralisation il y a trente ans jusqu’à la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, adoptée en juillet 2013. Les compétences municipales font de plus en plus l’objet de transferts vers les intercommunalités et de fait réduisent l’autonomie des communes. Pour la première fois, lors de ces élections municipales, deux listes figureront sur le bulletin de vote, l’une pour désigner les conseillers municipaux de la commune et l’autre ceux qui siègeront au conseil intercommunautaire.

La Provence, p.2 – 20/03/14


TERRITOIRE