logo

ouvrir
29-07-2014

Les CCI s’insurgent contre les coupes budgétaires décidées par le gouvernement à leur encontre

Le ministre de l’Economie, Arnaud Montebourg, a annoncé fin juillet que les CCI seraient fortement mises à contribution dans le cadre du plan de 50 Md€ d’économies du gouvernement pour 2015-2017. D’une part, un prélèvement dans le fonds de roulement des CCI de 500 M€ en 2015 est envisagé, après 170 M€ en 2014. D’autre part, le niveau de la taxe affectée passera de 1,2 Md€ cette année à 788 M€ en 2017, ce qui représente une baisse de 37 % en trois ans. Le président de CCI France, André Marcon, a immédiatement réagi, de même que bon nombre de présidents de CCIT et CCIR, à l’instar de Dominique Estève, président de la CCI de région PACA. Tous alertent sur les conséquences désastreuses de ces décisions sur le plan social, avec quelque 7 500 emplois menacés au sein du réseau consulaire, mais aussi sur les services aux entreprises, la gestion des équipements, des centres de formation…

Les Echos, p.2 – 25/07/14, Le Dauphiné Libéré, p.30 – 26/07/14, Le Monde, p.7 – 18/08/14


VIE PUBLIQUE