logo

ouvrir
24-09-2014

La croissance est à l’arrêt

Selon les chiffres publiés le 23 septembre par l’Insee, le PIB est resté stable au 2e trimestre par rapport au précédent qui avait également été stable. Une croissance nulle qui s’explique par la baisse de l’investissement des entreprises et la faiblesse des exportations. Seule la consommation des ménages résiste. Le gouvernement table désormais sur une prévision de croissance de 0,4 % cette année et de 0,9 % en 2015.

www.insee.fr/fr/indicateurs/ind28/20140923/RD142.pdf

Le Figaro, p.22 – 24/09/14


REPÈRES ÉCONOMIQUES