logo

ouvrir
11-03-2015

iHOL mise sur la valorisation des déchets

L’entreprise, créée à Nice en 2010, est spécialisée dans la conception, la création, l’exploitation et la maintenance d’usines de traitement de déchets ménagers. Elle exploite notamment les deux plus grandes unités de traitement des déchets des Alpes-Maritimes. Son point fort : la quête de la valorisation maximale des déchets. Elle a notamment développé une technologie capable de transformer une partie des déchets en combustible à fort potentiel énergétique, Valor . La PME a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 38 M€. En 2015, elle devrait poursuivre ses opérations de croissance externe, démarrées en 2014 avec l’acquisition de la société varoise Résipur.

Les Echos, p.26 – 11/03/15


COMMERCE / TOURISME