logo

ouvrir
20-03-2015

La filière nautique se mobilise contre la « taxe mouillage »

Un amendement à l'article 18 de la loi NOTRe, portant création d'une « taxe mouillage » dans les aires marines protégées, a été adopté en première lecture par les députés le 4 mars. Cette mesure ne devrait s’appliquer qu’à trois sites protégés, en Corse et dans les Pyrénées-Orientales mais tous les acteurs concernés (plaisanciers, élus, professionnels…) craignent qu’elle ne s’étende à tout le littoral français. 322 aires marines sont potentiellement concernées. Neuf des principales organisations professionnelles de la filière nautique ont lancé le 19 mars un « Appel pour que la mer reste libre » et réclament l’abandon du projet. merlibre.fr//

Les Echos, p.7 – 20/03/15


TERRITOIRE