logo

ouvrir
10-04-2015

LA REDYNAMISATION DU COMMERCE VAUCLUSIEN, CA SE DEFEND A L'ELYSEE

image
 

Et si la concrétisation des projets de la CCI de Vaucluse pour le commerce de proximité passait par une rencontre au sommet ? C'est ce que le Président François Mariani espère à juste titre, suite à des échanges très concrets avec Bernard Combes, conseiller du Président de la République, mercredi 8 avril. Retour de l'Elysée.

La CCI de Vaucluse était l'une des six chambres territoriales* invitées à cette entrevue impulsée par Francis Palombi, président de la Fédération des Commerçants de France. Les discussions franches et directes, comprendre "sans langue de bois", ont semble-t-il permis à François Mariani et Corinne Chatriot, sa vice-présidente en charge de la Commission Commerce, de défendre la reconquête des coeurs de ville via ses enseignes de proximité, la réappropriation de l'Avignon intra-muros par les habitants, étudiants et touristes, la création de convivialité, une engagement de qualité de l'accueil, etc. L'entretien a également permis de mettre le doigt sur un frein bien réel aux projets de la CCI de Vaucluse, à savoir le régime budgétaire drastique imposé par le Gouvernement aux CCI de France. Mais si cette rencontre aboutit au classement en Zone d'Urbanisation Prioritaire de l'hyper-centre d'Avignon et à un vrai soutien de l'Etat aux projets présentés, le renouveau du commerce vauclusien pourrait bien raviver l'activité économique du territoire et rehausser le moral des TPE-PME...