logo

ouvrir
28-09-2015

La riziculture camarguaise en difficulté

Depuis que les aides compensatoires européennes à la riziculture ont été supprimées par le gouvernement, les surfaces cultivées en Camargue ont quasiment diminué de moitié. En deux ans, la production a été divisée par deux, ne représentant plus que 60 000 tonnes par an et le nombre de producteurs est passé de 203 à 133. C’est toute la filière rizicole qui se trouve désormais menacée. A titre d’exemple, l’usine arlésienne de transformation du riz, Soufflet Alimentaire, a dû licencier 27 de ses 45 salariés.

Les Echos, p.27 – 28/09/15


TRANSITION ÉCONOMIQUE