logo

ouvrir
12-01-2016

Istres profite de la bonne vitalité de l’aéronautique provençale

Le centre d’essais en vol d’Istres devrait bénéficier de la fusion des deux pôles de compétitivité Pégase et Risques au profit de Safe (Security and aerospace actors for the future of earth). Le nouveau pôle devient le plus important de la région et le 5e national. La base d’Istres dispose de suffisamment d’espace pour permettre à Safe de se développer. Elle pourrait notamment accueillir des sous-traitants de la filière aéronautique.  Plusieurs milliers d’emplois pourraient y être créés. Par ailleurs, Snecma devrait installer  sur le site un 2e banc d’essai à l’air libre. Parallèlement, Istres devrait également accueillir un pôle d’excellence mécanique, matériaux et procédés du futur dans le cadre du projet Henri-Fabre.

Les Echos, p.24 – 12/01/16


TRANSITION ÉCONOMIQUE