logo

ouvrir
18-03-2016

DEFI : FAIRE DE LA VALLEE DE LA HAUTE ROMANCHE UN TERRITOIRE D'AVENIR

image
 

Privée d'accès direct au département de l'Isère depuis la fermeture de la RD 1091 en avril 2015, la vallée de la Haute Romanche -avec ses entreprises, son tourisme- se retrouve pénalisée. 8ème des 14 défis de la CCI des Hautes-Alpes : faire de ce bassin un territoire d'avenir. Comment ? Sujet passé au crible le 15 mars dernier.

Porté par Eric Gorde, président de la CCI du 05, ce défi vise à accompagner les acteurs économiques concernés afin qu’ils s’engagent dans une démarche proactive et fédèrent les initiatives pour donner à la Haute Romanche toute son attractivité. L'objectif visé est d'aider les professionnels -particulièrement dans la filière tourisme- à prendre des mesures fortes afin de relancer, diversifier et développer leurs activités en adaptant leur outil de travail, leur organisation et leur fonctionnement aux nouvelles réalités du marché et aux spécificités de ce territoire riche d’un patrimoine naturel exceptionnel. Parmi les moyens mis en oeuvre ? Une étude prospective dressant un bilan de la situation actuelle et une anticipation des besoins à venir, construite autour de 4 axes :

  • Tourisme : quel est le niveau d'attractivité en été et en hiver et quels sont les enjeux à venir, notamment face aux nouvelles demandes des touristes ?
  • Commerce : quelles sont les perspectives des entreprises existantes et quels sont les potentiels émergents pour calibrer l'offre à proposer ?
  • Artisanat : quelle est la situation actuelle et quels seront les besoins des entreprises demain ?
  • Attractivité : au-delà de l'analyse sectorielle, quels sont les leviers urbains, déplacement, habitat à mobiliser pour soutenir à la fois l'économie résidentielle (commerce, tourisme, artisanat…) et l'économie productive (PME, transformation…) ?

C'est à partir de ce canevas que pourront se dessiner des scénarii concrets à court et moyen terme : une stratégie d’intervention partagée, un programme d’actions avec une projection des moyens humains et financiers à mettre en œuvre, un calendrier et des indicateurs de résultats.