logo

ouvrir
12-07-2016

Le tourisme, grand bénéficiaire de l’Euro 2016

La compétition qui s’est déroulée du 10 juin au 10 juillet a permis au secteur de l’hôtellerie et de la restauration de compenser le manque à gagner consécutif aux attentats, grèves et mauvaise météo. A Marseille et Nice où plusieurs matchs ont eu lieu, les effets ont été positifs. Selon l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), le « revenu par chambre disponible » a été à Marseille en hausse de 40 % par rapport à la même période de 2015 et de 20 % au moins à Nice. D’une manière globale, les retombées économiques sont évaluées à 180 M€ à Marseille, 177 M€ à Nice.

La Provence – 12/07/16, 20 Minutes.fr – 11/07/16


COMMERCE / TOURISME