logo

ouvrir
12-01-2017

Et si la Haute Romanche était la future vallée du vélo ?

image
 

Parce que les routes et cols mythiques de cette vallée haut-alpine ont le potentiel pour attirer une clientèle férue d'itinérance ou de "rides" à vélo, 16 entreprises de Haute-Romanche vont bénéficier de subventions pour des projets valorisant la destination et ciblant particulièrement cette activité.

Cette niche de clients possibles a été jugée stratégique par les opérateurs locaux, suite à l’enquête prospective sur la reconversion de la vallée initiée par la CCI des Hautes-Alpes et dont les conclusions étaient présentées en mai 2016. « Il s’agit de passer d’une économie de cueillette à une économie de conquête » indiquait le cabinet d'études Cibles et Stratégies.

Une cellule de veille, constituée à la suite de l’isolement de la vallée par la fermeture du tunnel du Chambon suite à son effondrement en avril 2015, réunit les services de l’État, les collectivités locales, la CCI, le RSI Provence Alpes et l’Urssaf, ainsi que les acteurs de la Haute Romanche. La répartition des aides de l’Etat a été arbitrée par la commission d’attribution du" fonds Chambon" doté de 311 000 €. 

La CCI du 05 poursuit ainsi en 2017 son travail de guichet unique pour venir en aide aux entreprises locales particulièrement fragilisées par quelque 20 mois de fermeture de la RD 1091, rouverte temporairement le 17 décembre 2016 grâce au percement d’un tunnel de dérivation.