logo

ouvrir
17-01-2017

Enogia retient l’attention de l’Union européenne

L’entreprise marseillaise, créée en 2009, conçoit des microturbines qui permettent de convertir de la chaleur résiduelle en électricité. Elle est la seule à proposer des machines de petite dimension. Une technologie qui la démarque de ses concurrents. C’est ce savoir-faire qui a retenu l’attention de l’Union européenne. Enogia a été choisie pour participer à plusieurs programmes, dont Innova Microsolar qui vise à développer une technologie combinant énergie solaire et récupération de chaleur, ou encore Efficient Ship dont le but est de récupérer la chaleur des gaz d’échappement des moteurs. Un avenir prometteur pour cette jeune entreprise qui, avec 22 salariés, réalise un chiffre d’affaires de 1,06 M€, dont 40 % à l’export.

La Provence Marseille, p.7 – 17/01/17


COMMERCE / TOURISME