logo

ouvrir
15-02-2017

Opérations d'Intérêt Régional, les 12 travaux de Paca vers l'excellence

image
 

Fer de lance de la stratégie économique de la Région dans la bataille pour l'emploi, le contenu des OIR dévoilé en octobre 2016 accélère la marche dans des domaines où Paca peut se distinguer. Pour ce faire, un principe de gouvernance se met en place et mobilise l’ensemble des acteurs du développement économique dont les CCI de Paca.

Les OIR, à quoi ça sert ? Comme l'a exprimé le président de la Région Christian Estrosi, les Opérations d'Intérêt Régional servent l'ambition "d'être les meilleurs là où nous pouvons l'être". Et cela passe par une stratégie économique lisible, visible, au bénéfice de l'attractivité ; par l'identification de filières d'excellence et de marchés d'avenir ; par des "coups de boost" donnés à des projets structurants et à une mise en lumière harmonieuse de territoires "locomotives" dans tel ou tel domaine. En résumé, l'idée est de devenir la 1e Smart Région d'Europe à l'horizon 2021.

12 OIR avec des objectifs à 5 ans. Si le défi est costaud, ces douze travaux là font plus appel à la finesse stratégique qu'à la force herculéenne. Pour atteindre l'objectif d'1 Md€ investis en Paca, de 500 nouvelles entreprises implantées et de 50 000 emplois créés d'ici cinq ans, la Région mise sur un positionnement distinctif à l'échelle internationale, sur des segments porteurs, de vrais leviers de développement. Ainsi, les OIR revendiquent le choix de l'innovation, de la durabilité, de la transition numérique et énergétique, de la R&D, des réseaux intelligents...

L'expertise des CCI de Paca dans les OIR. Parce que les membres des CCI de Paca sont des entrepreneurs directement concernés par le défi lancé à leurs territoires, parce que les expertises en matière d'accompagnement sur les thématiques OIR existent dans les équipes de proximité, élus et collaborateurs de notre réseau s'impliquent dans le dispositif à différents niveaux (Copil global, Copil spécifique, Groupe Technique...). Objectif : valider la feuille de route sur 5 ans de chaque OIR. Un partenariat dont Provence-Alpes-Côte d'Azur doit sortir gagnante.