logo

ouvrir
01-03-2017

La Villa Méditerranée n’accueillera pas le Parlement méditerranéen

Le projet d’installer au sein de la Villa Méditerranée à Marseille l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM) ne verra pas le jour. Lors d’une assemblée plénière de l’APM le 24 février, seuls 51 des 82 parlementaires se sont prononcés en faveur d’un transfert du siège de l'APM dans la cité phocéenne. Or  il fallait la majorité des 4/5e. Les représentants des 27 parlements nationaux des pays riverains de la Méditerranée restent donc à Malte. Pour Michel Vauzelle, porteur du projet, « Marseille a perdu une occasion unique d'affirmer sa vocation de capitale de la Méditerranée".

Econostrum.info / La Provence, p.I – 1/03/17

VIE PUBLIQUE