logo

ouvrir
09-05-2017

Mobilisation contre le Décret plage

Le décret du 26 mai 2006 relatif aux concessions de plages a établi de nouvelles règles permettant à l’Etat d'accorder sur le domaine public maritime des concessions de plages. Il prévoit de réduire la durée des concessions à 12 ans maximum, à ramener à 20 % des plages naturelles la surface d’exploitation et à 50 % celle des plages artificielles. Les installations devront en outre être totalement démontables. A l’occasion de la convention nationale des plages, le 10 mai à Juan-les-Pins, organisée par l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), les plagistes azuréens soutenus par la CCI Nice Côte d’Azur et l’Umih, réclament une réforme du décret. Ils redoutent l’impact de cet « amoindrissement de l’offre », en termes d’emplois notamment.

http://www.medefpaca.com/communique-de-lunion-des-entreprises-du-tourisme-paca-decret-plage-un-danger-pour-lemploi-et-lactivite-touristique.html

Nice-Matin – 6/05/17, Les Echos, p.20 – 10/05/17


COMMERCE / TOURISME