logo

ouvrir
19-07-2017

Très haut débit : la France entend rattraper son retard

Selon l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), la France offre désormais un accès haut débit à près de 95 % des 36 millions de foyers français, soit 22 millions d’abonnés. En revanche, pour le très haut débit, on compte 5,8 millions d’abonnés, dont 2,4 millions via la fibre, 1,2 million via le câble ou un accès 4G fixe… Les grandes villes sont couvertes à 70 %, les villes moyennes à 23 %, les zones rurales à seulement 5 %. La couverture en internet très haut débit place la France à l’avant-dernière place de l’Union européenne en ce qui concerne le nombre de foyers connectés. Un retard que la France entend combler d’ici à 2020.

Le Figaro, p.24 – 19/07/17


TRANSITION ÉCONOMIQUE