logo

ouvrir
15-12-2017

Entrepreneur(e)s d’Afrique, d'Europe et de Méditerranée lié(e)s

image
 
A l’initiative de la CCI Marseille Provence et de la métropole Aix-Marseille-Provence, l’association AFRICAlink a été lancée le 4 décembre. Cette démarche répond à un double objectif : permettre aux entreprises de saisir les opportunités du marché africain en pleine croissance et conforter le positionnement du territoire comme porte d'entrée du Sud de l'Europe et passerelle naturelle vers la Méditerranée et l'Afrique.

AFRICAlink s’adresse aux entrepreneur(e) s « d’ici et de là-bas », une communauté originale partageant des valeurs et désireuse d’assurer, ensemble, la prospérité de leurs projets, tout en contribuant à l’amélioration de leur environnement économique, social et culturel. Déjà forte de 63 membres-fondateurs (80 % Provençaux et 20 % du continent africain), cette communauté d'entrepreneurs veut concrètement renforcer les liens entre Marseille et l'Afrique avec, comme priorité dans un premier temps, les trois pays du Maghreb, le Sénégal et la Côte d'Ivoire. Créer des entreprises communes, échanger des savoir-faire, développer des partenariats entre PME, favoriser les rencontres entre patrons, le partage des réseaux à forte valeur ajoutée et des contacts qualifiés : c'est ce qu'entend tisser AFRICAlink.

Lancement AFRICAlink CCIMP

« Je travaille depuis 40 ans avec l'Afrique. Nous avons un passé partagé et notre avenir est commun. Aix-Marseille doit redevenir la porte historique entre les deux continents. Il ne faut pas y aller pour l'Afrique mais avec l'Afrique », commente Yves Delafon. Le nouveau président d'Africalink (président de DFA et co-fondateur du groupe BCI - Banque pour le Commerce et l'Industrie) veut « contribuer à l'évolution du logiciel des relations entre la France et l'Afrique. »