logo

ouvrir
25-07-2018

CMA CGM : les rejets des eaux de ballast seront traités par la PME Bio-UV

Le groupe marseillais, n°3 mondial du transport maritime conteneurisé, a confié à la société française Bio-UV, spécialiste des équipements de désinfection d’eau par ultraviolets, le traitement des eaux de ballast pour 17 navires de sa flotte de porte-conteneurs. CMA CGM anticipe ainsi l’obligation, au niveau mondial, de traiter les rejets d’eau de tous les navires marchands à compter de septembre 2019. Les eaux de ballast, rejetées à l’arrivée dans les ports, sont susceptibles d’introduire une flore exotique invasive.

Les Echos, p.14 – 25/07/18


TRANSITION ÉCONOMIQUE