logo

ouvrir
29-08-2013

Syrie : quel impact du conflit sur les échanges avec la région ?

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur entretient un certain nombre de relations  avec la Syrie, notamment en matière de transport maritime, que l’embrasement du conflit syrien pourrait impacter. CMA CGM assure des liaisons hebdomadaires avec le port de Lattaquié et transporte vers Marseille du coton et du papier. A ce jour, cette desserte se poursuit normalement. Deux autres compagnies maritimes, Seago Line et Grimaldi, opèrent vers la Syrie au départ de Marseille. Des entreprises de la région qui importent des produits de Syrie sont déjà touchées par le conflit. Parmi elles, la société de cosmétique varoise Tadé-Pays du Levant, implantée à Signes, importe du savon d’Alep. A noter également les échanges très actifs en matière de formation universitaire. Le conflit pourrait avoir des répercussions sur la formation des étudiants syriens. 69 étudiants de l’université de Damas ont été formés à Aix-Marseille Université l’an dernier.

La Provence, p.3 – 29/08/13


REPÈRES ÉCONOMIQUES