Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
La CCI de région, maison commune des CCI territoriales

Année de la gastronomie : 14 lauréats régionaux célèbrent l'automne des producteurs

Ils étaient 14 cet été sur 96 labellisés autour du concept de partage. Ils sont à nouveau 14 cet automne sur 126 lauréats valorisant les producteurs, dernière saison thématique de l'Année de la gastronomie. Découvrez ces porteurs de projet accompagnés par le réseau CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur dans leur candidature.
  • #Actu régionale
  • #Tourisme
  • #Réseau CCI
  • année gastronomie : automne des producteurs
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Jeudi 3 novembre 2022

    Faire rayonner une filière et ses métiers

    La dernière saison de l'Année de la gastronomie se conclut en beauté avec 126 projets labellisés en France : des dossiers instruits par les conseillers CCI, opérateurs de l'événement national lancé à l'aube de l'hiver 2021. Au sortir d'une crise sanitaire et économique qui avait considérablement pénalisé les professionnels de la restauration et, en chaîne, tous les métiers liés, le Gouvernement avait souhaité valoriser et faire rayonner l'ensemble de la filière. Sur les 126 projets de cet "Automne des producteurs" désignés lauréats par le comité de sélection que préside le chef Guillaume Gomez , 14 se distinguent en Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont 11 accompagnés d'une subvention.

    année gastronomie automne CCI

     

    Engagés autour du produit en circuit court

    Ils représentent nos différents territoires et partagent la même passion pour la gastronomie locale, la production de saison et l'excellence des savoir-faire : ce sont les 14 événements labellisés en région Sud qui jalonnent l'automne, dernière saison de l'Année de la gastronomie. Passage en revue dans l'ordre (plus ou moins) chronologique.

     

    • Dès fin septembre, le restaurant Gérarh qui prône une cuisine locavore et bio sur la butte du Cours Julien à Marseille (13), a proposé sur réservation trois expériences gourmandes : du marché à l'assiette, accords mets-vins, l'huile d'olive en cuisine... et en cosmétique, en partenariat avec la savonnerie voisine La Licorne.
    • Du 23 au 25 septembre, la Ville de Bormes-les-mimosas (83) a battu un record de fréquentation pour ses Escapades Gourmandes : une nouvelle édition autour du patrimoine culinaire local (sur les terres du maître cuisinier provençal Guy Gedda) parrainée cette année par Davy Tissot, Bocuse d'or 2021.
    • Le 26 septembre dernier, l'Actium du Grand Marché de Provence de Châteaurenard (13) (fédérant les filières locales agri, agro, logistique, R&D) organisait à Arles La Journée du patrimoine alimentaire : découverte de produits du terroir suivie d'un grand repas mobilisant une vingtaine de producteurs et chefs travaillant de concert.
    • Du 7 au 9 octobre, c'est à Nice (06) que se sont déroulées les Rencontres Internationales des Disciples Escoffier réunissant plus de 200 participants étrangers à la découverte du patrimoine gustatif azuréen, sur les terres du maître Auguste Escoffier (né à Villeneuve-Loubier), avec concours de jeunes talents et village des producteurs.
    • Le 9 octobre, le port de pêche de Saint-Chamas (13) était l'écrin d'un festival qui se définit lui-même identitaire, didactique et culinaire : Les Anguillades, comme le nom l'indique, invitait à découvrir ce poisson local, souvent méconnu et parfois mésestimé, autour d'ateliers et autres dégustations.
    • Tout au long de l'automne, Le Présage dans le quartier de Château-Gombert à Marseille (13), premier restaurant solaire d'Europe, déroule l'acte 3 de Soleil délicieux de Provence : ateliers et animations, marché de producteurs locaux, cuisine partagée en musique également sonorisée à l'énergie photovoltaïque.
    • Cet automne également, Le Sud dans mon assiette est une série de 8 dîners à la table de La Femme du Boucher, celle de Laëtitia Visse à Marseille (13)  : une cheffe qui travaille en proximité avec les producteurs ; d'ailleurs, elle les invite même à venir échanger avec les clients pour ces événements spécifiques.
    • Les 22 et 23 octobre, plus d'une centaine de producteurs de mets et vins étaient rassemblés à  Draguignan (83) pour le salon Autour du Vin et des Terroirs qui valorise les richesses de l'agriculture, l'apiculture, l'oléiculture, la viticulture et du pastoralisme en filières courtes.
    • Depuis le 2 novembre, on peut découvrir sur la chaîne YouTube de Chez Erwann, restaurateur-sommelier-influenceur itinérant, la bande-annonce d'un parcours gastronomique dans les Parcs Naturels Régionaux des Alpilles (13) et de la Sainte-Baume (83), à la rencontre des producteurs locaux.
    • Les 5 et 6 novembre, c'est au bord du lac de Serre-Ponçon, à Embrun (05) plus précisément, que se déroule Vino Circus, LE salon organisé par l'association de commerçants de la commune dédié à la production viticole française (9 appellations représentées) et locale (8 vignerons haut-alpins) et aux spécialités qui s'accordent parfaitement avec.
    • Le même week-end, à Bonnieux (84) dans le Luberon, se tient le Salon de la Gastronomie : une trentaine de producteurs font découvrir les produits du territoire Apt, Cavaillon, l'Isle-sur-la-Sorgue (vallée labellisée Site Remarquable du Goût) avec bien évidemment de la restauration sur place.
    • Les 12 et 13 novembre, on se dirige vers Menton (06) pour le Salon des Saveurs : un concentré de gastronomie étoilée et de mise à l'honneur du circuit court, grâce à la valorisation des produits d'exception du cru par des chefs de renom qui exercent sur le territoire.
    • Du 9 au 11 décembre, on apprend à parler provençal en exerçant ses papilles sur Les Tauléjades : ce grand marché gastronomique de Châteauneuf-du-Pape (84) qui signifie "passer à table" réunit, autour de la célèbre appellation de vins, une cinquantaine de producteurs du territoire et des régions voisines.
    • Et tout au long du dernier trimestre 2022, l'association des commerçants de Saint-Raphaël (83) explore le pan culinaire du patrimoine cinématographique de Louis de Funès  en invitant des producteurs locaux à tisser des liens avec l’exposition de l'été « La Gastronomie, Louis en fait tout un plat » du Musée dédié au comédien.