Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
La CCI de région, maison commune des CCI territoriales

Cybersécurité des TPE-PME : l'enjeu qui mobilise notre réseau CCI

Quand le coût de la cybercriminalité a augmenté de plus de 30 % en un an et que 60 % des attaques concernent les petites et moyennes entreprises, plus exposées que les grands groupes, les CCI prennent le sujet à bras le corps. Le réseau multiplie les actions de sensibilisation en lien avec les experts de la protection numérique et les partenaires économiques engagés sur cet enjeu. Focus sur la mobilisation en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
  • #Actu régionale
  • #Cybersécurité
  • #Prévention
  • #Aides
  • #Transition numérique
  • #Réseau CCI
  • cybersécurité : sensibilisation paca
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Mardi 23 avril 2024
    Tous ensemble contre la cybermalveillance !

    Les chiffres fournis par Campus Cyber, partagés par CCI France, sont éloquents : les cyberattaques devraient coûter plus de 100 milliards d'euros en 2024 ; 330 000 d'entre elles visent des TPE-PME quand "seulement" 17 000 touchent les grandes entreprises, plus aguerries à la prévention et à la protection numérique. Face à ce constat, avec l'appui des expertises de l'ANSSI, la CNIL et la Gendarmerie nationale, CCI France s'est fixé un objectif clair : sensibiliser 20 000 petites et moyennes entreprises à l’importance vitale d’intégrer la cybersécurité dans leur stratégie de développement et leur proposer les accompagnements adaptés à leurs besoins, leur activité et leur exposition aux risques. En région Sud, cela se traduit par un panel de solutions déployées par le réseau CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur, à son initiative ou en relais d'actions partenariales.

    Voici quelques exemples, non exhaustifs, récents et à venir.

    N° d'appel Urgence Cyber région Sud

    Et parce qu'il est parfois difficile pour une petite ou moyenne entreprise de financer les dispositifs en matière de protection numérique, la Région Sud ouvre Mon Bouclier Cyber Expert : une subvention d'investissement pour les PME de moins de 250 salariés souhaitant acquérir des solutions préconisées dans le cadre d'accompagnements identifiés.

     

    Une équipe à vos côtés : les conseillers Cybersécurité des CCI territoriales

    Une brigade de cyber experts en région Sud

    Le saviez-vous ? Parmi les 7 000 effectifs et 2 900 réservistes de la Gendarmerie nationale en Provence-Alpes-Côte d'Azur, une brigade créée en 2023, composée de 700 cybergendarmes dans les unités et d'une section cyber anticipation comptant une quarantaine de réservistes, se consacre à la traque des cybercriminels. Les membres élus de la CCI de région ont bénéficié d'un éclairage sur la mission de cette brigade, la SCA D2R RGPACA, lors d'une l'Assemblée générale du 21 mars dernier. Le Commandant Fabien Suchaud, référent cyber de la RGPACA, et le Lieutenant Benoît Caël, réserviste spécialiste cyber, ont partagé des données utiles. La délinquance dans le cyberespace en France, en 2023, équivaut à plus de 100 000 dépôts de plainte pour 1 300 000 faits : en évolution de + 43 % en 5 ans. Cela représente 80 % d'escroqueries en ligne (hameçonnage, faux RIB, etc), 10 % de vols de données avec demande de rançon, 10 % d'atteintes à la personne (cyberharcèlement, chantage...). Pour retrouver les auteurs de ces forfaits en région Sud, les cyber gendarmes sont formés à l'OSINT (Open Source Intelligence) qui permet notamment de décrypter les images filmées par une caméra de sécurité ou une publication postée sur les réseaux sociaux. Le vol de données est évalué, au niveau mondial, par an, à 600 milliards de dollars de perte pour la société, 1 500 milliards de revenus pour les cybercriminels dont 500 milliards liés au secret des affaires et à la propriété intellectuelle / industrielle : une menace économique qui croit à vitesse grand V. Le Colonel Christophe Torrisi, conseiller aux affaires territoriales, partage des chiffres de Bercy peu réjouissants : + 40 % d'alertes d'atteinte à la sûreté des entreprises entre 2022 et 2023 et 3 fois plus de menaces provenant de l'étranger ; ces attaques ciblent en priorité les entreprises de la santé/biotech, le secteur des transports et la filière numérique / électronique via plusieurs vecteurs : capitalistiques, espionnage industriel, cyberattaques.

    brigade cyber régionale Gendarmerie

    Pour aider les entreprises françaises à se prémunir contre ces attaques potentielles, surtout dans un contexte de tensions mondiales et durant cette année Olympique qui focalise l'attention des voleurs de données stratégiques, des solutions existent. Elles sont d'ailleurs répertoriées de manière concrète et ludique dans Le Jeu des 8 familles d'atteinte à la sécurité économique.  Afin de défendre les intérêts industriels du pays, la Gendarmerie nationale s'est fixé 3 défis :

    • accompagner les organismes publics et privés qui ne savent pas toujours contre qui et quoi se protéger
    • aider les acteurs économiques leaders à éveiller les consciences et diffuser cette culture de sécurité
    • former les forces de sécurité intérieure en donnant des clefs de compréhension et des outils de sensibilisation.