logo

ouvrir
23-05-2022

Assemblée générale à Toulon : place idéale pour évoquer le poids de l'armée dans l'économie

image
 

Après l'assemblée générale du 24 février à Marseille, siège de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur, Philippe Renaudi souhaite désormais décentraliser ce temps institutionnel dans les territoires. Les 59 membres élus ont tenu séance le 18 mai au Palais du Commerce et de la Mer de la CCI du Var, à l'invitation de Basil Gertis. Le général Pascal Facon, gouverneur militaire de Marseille, officier général de la zone défense et sécurité Sud, était le grand témoin.

Accompagné d'Alban Lapointe, contre-amiral, adjoint du Préfet Maritime Méditerranée sur la base navale de Toulon, Pascal Facon a  apporté un éclairage concret et utile sur le poids du secteur militaire dans  l'économie régionale et ce, à différents niveaux. 

Alban Lapointe, Philippe Renaudi, Pascal Facon, Sophie GleizesGauche à droite : Alban Lapointe, Philippe Renaudi, Pascal Facon, Sophie Gleizes

En matière d’emploi, il a rappelé que Provence-Alpes-Côte d’Azur est la 2e région française avec 46 000 effectifs dans l'armée soit 36 600 militaires -17 000 rien que sur la base de Toulon- et 9 400 civils contractuels, « unis pour agir au loin » selon leur devise. En termes de marchés, la région Sud se situait au 3e rang national en 2019 avec 118 M€ de contrats passés auprès de 2 900 PME : ce chiffre grimpe aujourd’hui à 140 M€ de commandes aux entreprises, sans oublier le fait qu’une unité militaire de mille hommes à terre représente 25 M€ injectés directement dans l’économie du territoire. 

AG CCI de région à Toulon le 18 mai 2022L'assemblée générale CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur à l'écoute du général Facon

Qu'en est-il des autres synergies possibles avec l'entrepreneuriat ? Le général et le contre-amiral ont évoqué le Service Militaire Volontaire (SMV) dédié à quelque 1 500 jeunes majeurs français se portant volontaires pour passer un an dans un corps d'armée, hébergés, payés et formés à savoir-être (apprendre ou réapprendre certaines règles) et savoir-faire (immersion dans des entreprises partenaires). « On veut créer des filières enracinées dans la réalité locale, la mer par exemple : ce sont des pistes à explorer avec vous, chefs d'entreprise, pour cibler les métiers auxquels former et réinsérer  ces jeunes.  Notre objectif en région Sud ? 100 jeunes accueillis en septembre prochain. »

Président CCIR, vice-présidents, Général Facon et contre-Amiral LapointeG. Marcelli (CCI84) JP. Savarino (CCI06) B. Gertis (CCI83) A. Lapointe & P. Facon P. Renaudi (CCIR) JL. Chauvin (CCIAMP) F. Cavallino (CCI05) S. Paglia (CCIPA)

Le milieu de la défense attend aussi du monde économique des opportunités pour faciliter l'insertion professionnelle des militaires qui rejoignent le civil, les conjointes et conjoints, les blessés aussi, notamment ceux qui souffrent d'un syndrome post-traumatique. Enfin, en termes de relations d'affaires, il faut savoir que l'armée conventionne avec le Medef Sud et la CPME Sud pour identifier des entreprises pouvant être éligibles à un contrat avec l'Agence de l'Innovation de la Défense car, comme le souligne Pascal Facon : « ces pépites peuvent passer à côté de nos radars ; or, l'innovation est un enjeu considérable pour nos corps d'armée. »

Philippe Renaudi et Basil Gertis, présidents CCI de région et CCI VarPhilippe Renaudi & Basil Gertis

L'innovation des entreprises ? C'était justement l'un des sujets à l'ordre du jour de cette assemblée générale décentralisée dans le Var, à travers la contribution du réseau CCI au Schéma Régional de Développement, Innovation et Internationalisation (SRDEII) de la Région Sud, ou encore avec la co-construction de la feuille de route de la nouvelle mandature (stratégie régionale, schémas sectoriels...).


Photos © Philippe Gay CCI du Var


Lire aussi l'interview croisée de Philippe Renaudi et Basil Gertis  

Mieux connaître les membres élus de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur