Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  WebTv-CCI-PACA  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
09-11-2017

Commerce de centre ville : Saint Lô inspire une délégation de la CCI 04

image
 

Du 13 au 16 novembre, Une délégation d'élus et conseillers de la CCI des Alpes-de-Haute-Provence et des communautés d'agglomérations DLBVA et PAA part en visite à St Lô, ville moyenne qui a réussi à redresser le commerce de son centre historique. 

L'objectif pour Jean-Pierre Pradalier, président de la commission Commerce de la CCI du 04 : «fédérer toutes les forces économiques de notre territoire autour de la problématique du commerce de centre-ville. Si des villes du même calibre que nos principales agglomérations ont trouvé des solutions, il faut qu'on aille voir sur place ce qu'il en est.» Saint Lô, préfecture de la Manche comptant 20 500 habitants, semble en effet avoir contrarié le phénomène de désertification commerciale de son centre ancien. «C'est pour s’inspirer de cet exemple et pour l’appliquer dans notre département que la délégation bas-alpine se déplace.»

«Dans les villes moyennes en France, plus d'un local commercial sur dix est vide, rappelle Jean-Pierre Pradalier. Et le phénomène s'accélère dans notre département. Il y a bien sûr les effets conjoncturels mais aussi et surtout des éléments structurels comme la concurrence du commerce en ligne et le fort développement du commerce en périphérie. Hypermarchés et centres commerciaux plombent les commerces de centre-ville ; le parc de surfaces commerciales croît en effet à un rythme plus rapide de 3% que celui de la consommation (1,5% par an). A Saint-Lô, le taux de vacance commerciale n'est que de 6,6% quand la moyenne pour les villes de la catégorie est à 11% »

Ne pas chasser la voiture du centre dans les villes moyennes

« L'attractivité de notre territoire est notre mot d'ordre politique » explique François Brière, le maire de la préfecture de la Manche. Alors que les villes moyennes sont tentées d'imiter les grandes en chassant l'automobile du centre-ville, on ne fait pas la guerre à la voiture ». La ville dispose de 2 000 places de parking, gratuites pour la plupart. Surtout, la ville qui compte aux alentours 400 commerces tente de limiter le poids des zones commerciales périphériques en soutenant l'association des commerces de centre-ville (200 adhérents). Un poste de manager de centre-ville a ainsi été créé. Sous l'autorité de l'association des commerçants, financé par la ville à hauteur de 40 000 euros par an, il propose des opérations commerciales communes et fédère les commerçants. La municipalité participe aussi à l'amélioration de l'habitat au centre ville en aidant les propriétaires à créer des copropriétés pour que les gens n'aillent pas obligatoirement habiter en périphérie. Elle privilégie le centre aussi pour les équipements sportifs. 


 
 
 
carte
Restez connectés

twitter  WebTv-CCI-PACA  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site