Chambre de commerce et d’industrie de région Paca
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  WebTv-CCI-PACA  Youtube  LinkedIN  RSS
toutes
les actus
ouvrir
05-10-2015

LE CONTRAT DE GENERATION : SIMPLE, SOUPLE, PERFORMANT ? PREUVE PAR L'EXEMPLE

image
 

Si, près de deux ans après son déploiement par l'inter-consulaire en Paca, le contrat de génération est mieux connu des entrepreneurs, la mobilisation se poursuit en faveur d'un dispositif qui a déjà permis à 3701 employeurs  de recruter un jeune et maintenir un senior en poste. Et ceci, de manière simple, souple et performante pour la gestion prévisionnelle des compétences.

Paroles d'entrepreneurs mis en avant le 2 octobre à l'Ecole Hôtelière d'Avignon

Qu'ils aient bénéficié de l'appui-conseil de la chambre de commerce et d'industrie, de la chambre de métiers et de l'artisanat ou de la chambre d'agriculture de leur territoire, tous les entrepreneurs interrogés évoquent : "la facilité de mise en place et l'aide financière intéressante" (Catherine Fillière, Maison Fillière, 84), "un processus simple et pas contraignant" (Marylise Menard, La Grande Menuiserie Aluminium, 83). 

Bien évidemment, l'aide financière liée au dispositif est aussi le dénominateur commun aux entrepreneurs qui recrutent leur apprenti ou embauchent un jeune de moins de 26 ans : "sans cette aide, nous n'aurions pu le faire" (Roland Nelias, Ateliers Spots Mécaniques, 13), "l'impact financier de ces contrats est un autre point positif à la démarche engagée." (Michel Pascal, Interway, 13).

Enfin, au-delà de ces atouts, le contrat de génération solutionne des problématiques essentielles en matière de gestion des RH : "nous avons pu réfléchir au transfert de compétences" (Michel Pascal), "il nous a permis de faire un diagnostic de nos besoins et établir un plan de préconisations" (Emmanuelle Ramondetti, BNM, 13), "ça permet de nous projeter, de développer l'exploitation" (Ghislaine Lascaux).


Signature d'un contrat de génération en direct de la table ronde régionale   

 Les témoignages de ceux qui ont franchi le pas, "transformé l'essai", étaient au coeur de l'événement organisé par l'Etat, l'inter-consulaire et Pôle emploi vendredi 2 octobre dans le Vaucluse. A tel point que Yves Tripard, artisan et dirigeant de la société Adrem Bois (84) est venu signer en direct un contrat de génération, accompagné de son apprenti Yanis Icard, heureux de pouvoir, à 21 ans, obtenir son premier emploi en CDI dans une entreprise où il a déjà commencé à se former, à bénéficier d'une transmission de savoir-faire.

Découvrez le bilan du déploiement, les opportunités du dispositif, les divers témoignages et un "portrait" des lauréats nationaux Contrat de Génération 2015 dans le dossier de presse

Photo, de g. à d. : Robert Lacour (Direccte Vaucluse), Sophie Rogery (Pôle emploi), Bernard Gonzales (Préfet de Vaucluse), Yves Tripard & Yanis Icard (Adrem Bois), François Mariani (vice-président CCIR Paca), Thierry Aubert (vice-président CMAR Paca)

 
 
 
carte
Restez connectés

twitter  WebTv-CCI-PACA  youtube  LinkedIN  rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site