Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
La CCI de région, maison commune des CCI territoriales

Pourquoi il fallait participer au forum régional de l'écotourisme

#EnTransition a tenu ses promesses les 5 et 6 décembre à Avignon. Le forum du tourisme responsable organisé par le CRT Provence-Alpes-Côte d'Azur et les Parcs Naturels Régionaux, en partenariat avec notre réseau CCI, Vaucluse Provence Attractivité et Avignon Tourisme, a rassemblé quelque 350 professionnels venus s'inspirer, démarrer ou progresser, en vue d'être les acteurs d'une destination touristique exemplaire.
  • #Tourisme
  • #Transition écologique
  • #Actu régionale
  • retour sur le forum régional ecotourisme
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Mercredi 13 décembre 2023
    Une ambition et de l'inspiration

    Tout était réuni dans la salle du Conclave -comble ce 5 décembre- pour que de la fumée verte sorte du Palais des Papes d'Avignon à l'issue du forum #EnTransition. En préambule de cette journée, Gilbert Marcelli, président de la CCI Vaucluse et vice-président de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur, représentant Philippe Renaudi, a rappelé que toutes les actions du réseau CCI intègrent la transition écologique des entreprises et le développement durable des territoires, 1er axe des engagements pris pour 2023-2027 (cf. Convention d'Objectifs et de Moyens) : « Nous devons continuer de travailler de manière collective, intelligente et exemplaire, afin que notre territoire vauclusien et plus globalement notre destination régionale soient des références de l’écotourisme. Je sais que le président Renaud Muselier est à notre écoute. » 

    gilbert marcelli président CCI 84 vice-président CCI Paca

    A l'issue des allocations d'ouverture, la plénière "Inspirations" n'avait pas usurpé son nom : Benjamin de Mollies, éco-aventurier à la tête de Expedition Zero a démontré qu'il est possible de « rendre cool et heureuse la sobriété, de vivre avec moins pour vivre mieux (...) Afin de faire face à la crise climatique, il est impératif de réduire son impact carbone. En moyenne, un Français est à 10 tonnes par an, un Américain à 18 et selon les accords de Paris, il faudrait tomber à 2... Par conséquent, exit les courts séjours répétés à l’étranger avec tours en hélico et barbecues à gogo. » Mais au lieu de faire la leçon et culpabiliser, l'ancien fondateur de Plastic Odyssey (lab flottant de solutions open source et low tech pour recycler les déchets en mer) donne l’exemple des opportunités qu'offre un slow tourisme constitué d'activités douces, en lien avec la nature et le patrimoine de chaque territoire.  Son credo ?  « Passons de l’inaction (yakafokon) au triangle de l’action (Citoyens/ Entreprises / Collectivités) et nous réussirons à basculer de l’american dream des 80 ‘s au sustainable dream de demain. »

    Des conseils et de l'accompagnement

    La première table ronde faisant appel à l'expertise CCI invitait à "Démarrer ou progresser sur la voie du durable" notamment grâce aux labels et autres marques d'engagement. Apparus au tournant des années 90, concomitamment au fort développement touristique, ces démarches permettent, d'une part de protéger un  territoire et de préserver ses ressources, d’autre part de distinguer les professionnels sur un marché concurrentiel et de promouvoir leur crédibilité. 63 % des Français, 72 % des Britanniques  et 73 % des Allemands y sont sensibles en tant que clientèle touristique, même s'ils ne savent pas toujours ce que chaque marque signifie. Patricia Herrera, conseillère Commerce & Tourisme de la CCI Vaucluse, confirme l'attrait des entrepreneurs pour cette démarche de labellisation : « Cela fait 15 ans que je constate l’essor des demandes d’accompagnement. Cette année qui plus est, nous avons été choisis par Teragir pour les audits Clef Verte en France :  nous en avons réalisé 186 en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec la chance de bénéficier d'un financement de la Région Sud, car ces démarches ont un coût ! Par ailleurs, sur le Vaucluse, nous sommes partie prenante du Club TRES#84 qui fédère les partenaires du tourisme responsable (CCI, CMA, UMIH, VPA, OT, SHPA...) autour d'un programme de transition écologique reposant sur 4 piliers pour les professionnels du tourisme. »

    les experts CCI animent les ateliers #entransition

    Le second atelier pratique mobilisant notre réseau CCI offrait un éclairage utile pour "Financer sa démarche de transition". « C'est un enjeu colossal ; nous sommes dans une situation critique face au changement climatique en région, donc savoir gérer sa transition écologique est une nécessité impérieuse. » soulignait Michel Callois, responsable business développement de la CCI Nice-Côte d'Azur et animateur de cette table ronde. Fabienne Lemaire, chargée de mission financements des entreprises du tourisme à la Région Sud a rappelé que de nombreux dispositifs existent comme des subventions pour moderniser les hébergements en matière de rénovation énergétique, accessibilité, logements saisonniers, accueil cyclotouristes... : l'aide prend en charge 60 % des travaux avec un plafond à 100 K€. La condition pour la solliciter ? S’engager dans une démarche de labellisation : Clef verte, Ecolabel européen, ISO, Afnor, Green Globe… Plus d'une cinquantaine d'établissements sont ainsi financés par an. Marie-Stéphane De Cerou, chargée d''investissement chez Région Sud Invest, a mis l'accent sur le prêt participatif (INVESTour2) : une solution pour renforcer les fonds propres des entreprises du tourisme et de l'industrie créative, sans garantie et pouvant aller de 50 à 350 K€, avec un différé de remboursement de 2 ans pour les sociétés en création. Une condition d'accès ? Défendre un projet à impact positif dans le cadre du plan climat Une Cop d’avance. Un conseil ? Déverrouiller aussi les fonds auprès de sa banque afin qu'elle soit co-financeur avec Région Sud Invest' (fonds régional dont la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur est partenaire fondateur).

    Des démarches récompensées

    En soirée, place aux Coups de Cœur #En Transition décernés à des structures ou établissements contribuant au tourisme responsable :

    • récompense DESTINATION remise à L’Office de tourisme du Grand Avignon (84) par le Réseau des Parcs Naturels Régionaux Sud
    • récompense HEBERGEMENT-RESTAURATION remise à L’Hôtel Restaurant Lou Calen de Cotignac (83) par le réseau CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • récompense SITE DE VISITE remise au Naturoptère de Sérignan-du-Comtat (84) par Vaucluse Provence Attractivité
    • récompense EVENEMENT remise à la Journée Fruits Saveurs de La Tomassine (04) -organisée par le Parc Naturel du Luberon- par  Avignon Tourisme
    • récompense PRESTATAIRE / RECEPTIF remise à l’agence Destinations Queyras de Guillestre (05) par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • récompense ENTREPRISE / ECOSOLUTION remise à Blue (Eguilles et Marseille, 13) remise par le pôle Ea éco-entreprises.

    Le jury a également décerné un prix spécial à l’Association Vélo Loisir Provence (Robion, 13), attribué par la Région Sud.